Trois nouveaux cas de COVID-19 ont été recensés à l’Île-du-Prince-Édouard

CHARLOTTETOWN — L’Île-du-Prince-Édouard a rapporté samedi ses premiers cas de COVID-19 depuis la fin du mois d’avril.

L’administratrice en chef de la santé publique de la province, la Dre Heather Morrison, a mentionné que les autorités avaient recensé trois nouveaux cas, dont une personne travaillant dans un établissement pour personnes âgées, à Charlottetown.

Deux des personnes atteintes sont âgées de la vingtaine, le troisième est un quinquagénaire.

«Ça fait 67 jours, alors ce n’est pas des nouvelles que l’on aime annoncer, mais ce n’est pas surprenant parce qu’on est toujours dans une pandémie mondiale», a commenté la Dre Morrison dans une réponse en français en conférence de presse.

Aucun de ces cas n’est lié aux résidents saisonniers ou à l’ouverture de la bulle atlantique cette semaine.

Le quinquagénaire était un travailleur essentiel qui avait récemment voyagé à l’extérieur de la province et s’est isolé depuis son retour à la maison.

Les deux autres cas sont liés. L’un d’entre eux est un homme dans la vingtaine qui s’est rendu en Nouvelle-Écosse et est entré en contact avec un Américain. Cette personne est asymptomatique.

Une femme liée à cet homme présente des symptômes. Elle a travaillé à Whisperwood Villa, une résidence pour personnes âgées à Charlottetown où les résidents subiront des tests.

Elle portait un équipement de protection au travail, n’a pas fourni de soins directs aux résidents et est partie dès qu’elle s’est sentie mal.

Par mesure de précaution, tous les résidents et le personnel seront testés à la maison samedi après-midi, mais la Dre Morrison a déclaré que le risque de transmission est considéré comme faible et qu’aucun des résidents ne présente de symptômes de la COVID-19.

«Ils sont en train de contacter les familles des résidents et les employés pour qu’ils subissent un test», a ajouté la Dre Morrison.

D’autres mesures ont été mises en place comme l’augmentation du rythme de la prise de température corporelle des résidents, l’interdiction temporaire des visites et de ne pas servir les repas dans la salle à manger commune.

Selon la Dre Morrison, il s’agit d’une nouvelle navrante. Toutefois, les autorités provinciales ont souvent déclaré qu’elles devaient être prêtes si plusieurs nouveaux cas étaient dénombrés.

Nouveau bilan

Ces trois cas supplémentaires viennent porter le bilan total à 30 personnes ayant contracté la COVID-19 sur l’île.

Le premier ministre Dennis King a fait savoir que ces nouveaux cas ne viennent pas remettre en question la bulle atlantique qui permet aux citoyens de circuler librement, sans isolement obligatoire de 14 jours, entre le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador et l’Île-du-Prince-Édouard.

Toutefois, l’Île-du-Prince-Édouard exige que les visiteurs soumettent une demande d’accès à l’île avant de se déplacer. D’après un porte-parole du ministère de la Santé de la province, 5200 demandes ont été reçues dans les trois premiers jours de la création de la bulle atlantique.

«On va laisser 24 à 48 heures au bureau de l’administratrice en chef de la santé publique pour effectuer le traçage et faire ce qu’ils ont à faire et on va laisser les informations nous guider à ce moment-là», a déclaré le premier ministre King.

«On l’a dit dès le début que si l’on a besoin de revenir en arrière, on va le faire. Et si les informations de la santé publique et de l’épidémiologie pointent dans cette direction, on sera prêt à prendre une décision et à reculer dès la semaine prochaine», a-t-il cependant prévenu.

Interrogé au sujet de la réaction possible de certains insulaires déjà hostiles au concept de la bulle, Dennis King a répondu que ces trois cas servent de rappel pour tout le monde que le virus reste une menace.

«Je crois que les insulaires doivent prendre conscience que ces trois personnes sont des insulaires et que l’on répète depuis 13 semaines que la COVID se fiche de votre plaque d’immatriculation, de votre milieu social ou de votre région», a-t-il soutenu.

Laisser un commentaire
Les plus populaires