Trois-Rivières: décès du camionneur brûlé dans son habitacle le 23 juillet

TROIS-RIVIÈRES, Qc — Le conducteur du camion-benne qui a été très gravement blessé le 23 juillet dernier lorsque son véhicule est entré en contact avec un fil à haute tension à Trois-Rivières a succombé à ses blessures.

La nouvelle de la mort du sexagénaire, qui serait survenue mardi, a été annoncée sur Facebook par certains de ses proches et a été retransmise par quelques médias d’information. La Direction de la police de Trois-Rivières n’a pas encore confirmé le décès.

L’accident s’est produit alors que le camionneur s’affairait à livrer en début de matinée de la pierre en bordure d’une voie ferrée et d’une piste cyclable qui longe le boulevard des Chenaux.

La benne levée du véhicule a touché au fil électrique d’une tension de 25 000 volts. C’est à ce moment que la cabine du poids lourd où la victime prenait place s’est enflammée.

L’homme a par la suite été transporté rapidement à l’hôpital avant d’être admis plus tard en journée à l’unité de soins des grands brûlés du Centre hospitalier universitaire de Québec.

Des policiers de la Direction de la police de Trois-Rivières et de la Sûreté du Québec ont fait enquête sur les circonstances exactes de l’accident, à l’instar de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Le camionneur était à l’emploi du Groupe Neault, un entrepreneur de Trois-Rivières.

 

Les plus populaires