Trudeau, Blanchet et May marcheront pour le climat à Montréal

MONTRÉAL — Les chefs Justin Trudeau du Parti libéral du Canada, Yves-François Blanchet du Bloc québécois et Elizabeth May du Parti vert participeront à la grande marche pour le climat qui aura lieu vendredi dans les rues de Montréal.

Jagmeet Singh du Nouveau Parti démocratique et Andrew Scheer du Parti conservateur seront en Colombie-Britannique.

«Ça fait plusieurs semaines maintenant que des jeunes à travers le pays et à travers le monde réclament de l’action sur les changements climatiques, a dit M. Trudeau, jeudi. Ils marchent dans les rues pour souligner le besoin de prendre des actions réelles et concrètes pour contrer les changements climatiques, protéger notre environnement et créer de la croissance économique pour l’avenir. J’ai hâte de marcher avec ces jeunes-là demain à Montréal.»

Une porte-parole du Bloc a révélé que M. Blanchet sera au métro Assomption vers 10 h 45 pour se rendre à la manifestation.

Le NPD sera notamment représenté par Alexandre Boulerice et le Parti conservateur par Joël Godin.

L’itinéraire exact de la marche est connu des policiers et de la Ville de Montréal, mais il ne sera pas annoncé au grand public pour des raisons de sécurité, a expliqué une porte-parole du Front commun pour la transition énergétique, Anne-Céline Guyon.

«On a Greta Thunbrerg qui vient, qui est très connue, mais qui est aussi très décriée, et ils ont des impératifs de sécurité importants, a dit Mme Guyon. On ne veut pas d’attroupements à certains endroits de la marche. On veut que ce soit le plus fluide possible.»

Une cinquantaine d’événements auront lieu à travers la province, en plus de la grande manifestation à Montréal.

«La société civile québécoise se mobilise pour le climat, a ajouté Mme Guyon. Il y a vraiment quelque chose qui est en train de se passer. Ce ne sont plus seulement des étudiants ou des écolos, c’est le monde qui dit « on est en train de rentrer dans un mur, il faut faire quelque chose et il faut que le gouvernement bouge ». On ne veut plus de discours, on veut des actes.»

Déplacements difficiles

D’importantes entraves aux déplacements sont à prévoir à Montréal, à compter de midi, selon Mobilité Montréal.

«Des fermetures majeures sur le réseau local ainsi que dans l’axe Bonaventure/Robert-Bourassa entraîneront de nombreuses répercussions aussi bien sur le réseau routier et autoroutier du Grand Montréal que sur l’offre de transport collectif à l’échelle métropolitaine, prévient-on par voie de communiqué. Plusieurs dizaines de lignes d’autobus de la Société de transport de Montréal (STM), du Réseau de transport de Longueuil (RTL) et d’exo seront touchées ou annulées en raison des entraves.»

On prévoit ainsi la fermeture complète de l’axe du boulevard Robert-Bourassa et de l’autoroute Bonaventure dans les deux directions, ainsi que de son accès depuis l’autoroute 720.

Les terminus Centre-ville et Mansfield ne seront pas desservis, puisqu’aucun autobus ne pourra emprunter l’autoroute Bonaventure (redirection aux stations de métro Longueuil et Angrignon).

Deux voies seront ouvertes sur le pont Victoria en direction de la Rive-Sud, mais aucune voie ne sera ouverte en direction de Montréal.

On anticipe une très forte hausse d’achalandage sur les lignes orange, verte et jaune du métro de Montréal, d’autant plus que le service sera gratuit vendredi. Le service de vélopartage BIXI sera aussi gratuit de 9 h à 15 h.

Pour sa part, le Service de police de la Ville de Montréal prévient que «la circulation sera particulièrement difficile dans la zone comprise entre les rues Berri et Peel, ainsi qu’entre le boulevard Saint-Joseph et la rue de la Commune en raison des entraves et du grand nombre de participants attendu».

———-

Sur internet:

https://www.facebook.com/pg/laplaneteauparlement/events/

Les plus populaires