Trudeau est plus préoccupé par la diversité que la compétence, dit Kevin O’Leary

L’aspirant-chef du Parti conservateur fédéral Kevin O’Leary affirme que le premier ministre Justin Trudeau en est arrivé à un conseil des ministres médiocre parce qu’il était plus préoccupé par la diversité que par la compétence.

M. O’Leary a dit croire que la diversité et la parité hommes-femmes sont importantes au sein du gouvernement, mais que s’il était élu, il assurerait un équilibre entre l’atteinte de cette diversité et la compétence des candidats.

L’homme d’affaires et vedette de téléréalité a affirmé que M. Trudeau avait privilégié la diversité plutôt que la personne la plus compétente pour un poste donné.

«(Justin) Trudeau a fait erreur. Il a parlé de diversité, diversité, diversité et il n’a jamais utilisé le mot compétence», a dit M. O’Leary dans une entrevue téléphonique avec La Presse canadienne.

«Il a bâti un caucus et un cabinet remplis de gens incompétents et médiocres car il a uniquement écouté le chant de sirènes de la diversité, sans même s’attarder à la compétence», a-t-il poursuivi.

Dans son premier cabinet de 30 ministres, M. Trudeau avait dit avoir désigné un nombre égal d’hommes et de femmes, «parce que nous sommes en 2015».

Mercredi — Journée internationale des femmes —, M. Trudeau s’est félicité de la diversité de son cabinet, à la Chambre des communes, dans un message adressé aux jeunes femmes participant à Héritières du suffrage, un programme qui fait la promotion de la participation des femmes en politique.