Trudeau implore les provinces d’accepter le financement fédéral en santé mentale

OTTAWA – Le premier ministre Justin Trudeau implore les provinces et territoires d’accepter son offre en matière de financement des soins de santé mentale.

Cet appel du premier ministre survient alors qu’Ottawa poursuit les négociations en coulisses afin de parvenir à des ententes bilatérales avec certaines provinces.

De passage à Calgary mercredi pour s’adresser à la communauté des affaires, M. Trudeau a exhorté les militants en matière de santé mentale à faire pression sur leur gouvernement provincial en ce sens.

Il soutient que le besoin pour ces fonds se fait criant et qu’ils entraîneront une augmentation de la productivité de la main-d’oeuvre.

Les provinces et territoires ont été incapables d’arriver à un terrain d’entente avec Ottawa, lundi, rejetant son offre bonifiée qui comprenait le transfert de 25 milliards $ supplémentaires sur cinq ans, dont des enveloppes dédiées à la santé mentale et aux soins à domicile.

Les négociations se poursuivent actuellement afin de préserver une partie de cette dernière proposition.

Les plus populaires