Trudeau n’a pas été hostile à la députée Caesar-Chavannes, selon son cabinet

OTTAWA — Justin Trudeau a eu des conversations «émotives» avec la députée libérale Celina Caesar-Chavannes, a reconnu un porte-parole du cabinet du premier ministre. Matt Pascuzzo a toutefois nié que ces rencontres aient été «hostiles» et que M. Trudeau ait crié après elle.

Mme Caesar-Chavannes a déclaré que M. Trudeau s’était fâché lorsqu’elle lui a annoncé, le 12 février, qu’elle ne sera pas candidate aux élections fédérales d’octobre dans la circonscription de Whitby, en Ontario.

Elle a raconté que M. Trudeau s’était écrié pendant la conversation et qu’elle avait répondu sur le même ton. La députée a ajouté que le premier ministre avait plus tard présenté des excuses.

Selon elle, M. Trudeau aurait fait preuve d’hostilité à son endroit lors d’une autre rencontre qui s’est déroulée une semaine plus tard à la Chambre des Communes.

M. Pascuzzo a réfuté la version de la députée ontarienne. Si les conversations ont été émotives, il n’y a eu aucune hostilité contre elle. M. Trudeau a un profond respect pour Mme Caesar-Chavannes, a-t-il affirmé.

Invité à un colloque d’enseignants à Ottawa, M. Trudeau a déclaré samedi qu’il voulait repenser à la façon dont son cabinet soutenait les ministres et les députés. Il compte obtenir des conseils externes sur la manière de mieux traiter les «désaccords internes».

 

Les commentaires sont fermés.

Avec Justin Trudeau , tout va toujours bien à la seule condition suivante: ‘Tu fais CE que je te dis, QUAND je te le dis et COMME je te le dis. » Comme un enfant au terrain de jeux et qu’on lui dit de venir faire ses devoirs, il pique une colère parce que sa mère gâche son plaisir!!!

Les plus populaires