Trudeau nomme neuf nouveaux secrétaires parlementaires et en dégomme quatre

OTTAWA — Justin Trudeau a procédé vendredi à un remaniement au sein de ses secrétaires parlementaires, et certains députés libéraux y perdent leurs fonctions au profit d’autres collègues, à un peu plus d’un an des élections générales.

Le premier ministre a ajouté neuf nouveaux visages à la liste des secrétaires parlementaires, et en a retiré quatre. Parmi les nouveaux noms figure le député de Lac-Saint-Jean, Richard Hébert, nommé secrétaire parlementaire de la toute nouvelle ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, Mary Ng — elle-même admise au Cabinet le mois dernier.

Par ailleurs, le député d’Argenteuil—La Petite-Nation, Stéphane Lauzon, qui était secrétaire parlementaire de la ministre des Sports et des Personnes handicapées, devient secrétaire parlementaire du ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, en remplacement de la députée de Longueuil-Charles-LeMoyne, Sherry Romanado, qui devient secrétaire parlementaire de la nouvelle ministre des Aînés.

Le député d’Acadie-Bathurst, Serge Cormier, actuellement secrétaire parlementaire du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, devient secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale.

Le député montréalais Marc Miller, jusqu’ici secrétaire parlementaire du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, devient secrétaire parlementaire de la ministre des Relations Couronne-Autochtones. Le député de Sudbury, Paul Lefebvre, devient secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles. La députée ontarienne Jennifer O’Connell est nommée secrétaire parlementaire du ministre des Finances, pour se concentrer spécifiquement «sur les opportunités économiques des jeunes».

D’autre part, quatre députés perdent leurs fonctions de secrétaire parlementaire, notamment Jean Rioux, député de Saint-Jean, en Montérégie, qui était secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale. Le cabinet du premier ministre soutient que ces quatre députés assumeront de nouvelles fonctions au Parlement. Deux de ces exclus, les députés ontariens Kim Rudd et Don Rusnak, ont écrit dans les médias sociaux qu’ils souhaitaient être délestés de leurs fonctions.

Par ailleurs, c’est Mark Holland, secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique, qui agira à titre de whip du gouvernement, en remplacement de Pablo Rodriguez, nommé en juillet ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme. La députée de Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe, devient whip adjointe, en remplacement de Filomena Tassi, nommée ministre des Aînés cet été.

Les secrétaires parlementaires aident les principaux ministres du cabinet, que ce soit pour faire une annonce en leur nom, les représenter lors de la période des questions aux Communes ou donner un coup de main au ministère. Ces nouveaux secrétaires parlementaires sont par ailleurs annoncés le jour même où la ministre de la Justice, Jody Wilson-Raybould, dévoilait une longue liste de nominations à la magistrature dans sept provinces.

Au Québec, les avocats Sylvain Lussier, Bernard Synnott, Éric Hardy et Nathalie Pelletier deviennent juges à la Cour supérieure; Stephen W. Hamilton, qui était juge à la Cour supérieure, accède par ailleurs à la Cour d’appel du Québec, à Montréal.