Trudeau voyagera à la fin juin pour les sommets du Commonwealth, du G7 et de l’OTAN

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé mercredi qu’il prendra part à la fin du mois à la réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth au Rwanda, puis aux sommets du G7 en Allemagne et de l’OTAN en Espagne.

La première rencontre à l’ordre du jour est celle des chefs de gouvernement du Commonwealth, qui se tiendra du 23 au 25 juin à Kigali. M. Trudeau compte y «favoriser la collaboration afin d’amener la Russie à rendre compte de son invasion injustifiable de l’Ukraine, de lutter contre l’insécurité alimentaire et de combattre les changements climatiques».

Au Sommet du G7 à Schloss Elmau, du 26 au 28 juin, M. Trudeau «poursuivra l’étroite collaboration qu’il a eue avec ses partenaires du G7 au cours des derniers mois afin de contrer l’agression militaire russe contre l’Ukraine», peut-on lire dans le communiqué du bureau du premier ministre, publié mercredi.

Outre les questions liées à l’Ukraine et à la lutte au changement climatique, M. Trudeau continuera de promouvoir l’envoi de vaccins contre la COVID-19 à ceux qui en ont besoin.

Au Sommet de l’OTAN, qui aura lieu à Madrid du 28 au 30 juin, le premier ministre Trudeau participera à une réunion du Conseil de l’Atlantique Nord et discutera des «menaces et des défis courants et futurs concernant la sécurité transatlantique, dont l’attaque de la Russie contre l’Ukraine» et des moyens de renforcer les engagements communs en matière de sécurité, indique le communiqué. 

Après le Sommet de l’OTAN, le premier ministre Trudeau fera une visite bilatérale officielle qui sera tenue par le premier ministre de l’Espagne, Pedro Sánchez, le 30 juin.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.