Trump exhorte le gouveneur de la Géorgie à renverser les résultats en sa faveur

ATLANTA — Le président défait Donald Trump a tenté sans succès de convaincre le gouverneur de la Géorgie de convoquer une séance extraordinaire du Congrès de l’État pour renverser les résultats du scrutin ayant donné la victoire à son adversaire Joe Biden.

M. Trump et Brian Kemp se sont entretenus samedi au téléphone quelques heures avant que le futur ancien locataire de la Maison-Blanche participe à un rassemblement en Géorgie, en principe pour donner son appui aux candidats républicains en vue du deuxième tour des élections sénatoriales.

Un haut responsable du gouvernement de l’État a indiqué que M. Kemp avait refusé d’obtempérer à la demande de M. Trump. Une source près de la Maison-Blanche a vérifié le contenu de cet appel téléphonique.

Le Washington Post a été le premier à rapporter cette conversation.

Selon un message diffusé sur Twitter par le gouverneur, le président défait lui aurait aussi demandé d’ordonner un nouvel audit des bulletins de vote par correspondance, une mesure que ne peut prendre M. Kemp, car il n’a pas le pouvoir de s’ingérer dans le processus électoral.

Dans son message, M. Kemp dit avoir expliqué à Donald Trump qu’il avait publiquement recommandé trois fois un audit des signatures sur les bulletins de vote afin «de restaurer la confiance dans le processus électoral et garantir que seuls les votes légaux ont été dépouillés en Géorgie».

Mais formuler des recommandations est tout ce que peut faire le gouverneur. Il n’a pas le pouvoir d’ordonner un nouvel audit. La victoire de Joe Biden a déjà été certifiée et confirmée par les responsables électoraux de la Géorgie, tous des républicains. Selon eux, aucune des fraudes systémiques signalées par le camp Trump n’a été découverte.

Laisser un commentaire