Trump invite Kim Jong-un à lui serrer la main dans la zone entre les deux Corées

OSAKA, Japon — Le président Donald Trump a interpellé samedi le leader nord-coréen Kim Jong-un dans un gazouillis qui l’invite à venir à sa rencontre dans la Zone démilitarisée (DMZ) qui sépare les deux Corées. 

Sur son compte Twitter officiel, le président Trump a indiqué qu’il quittait le Japon pour se rendre en Corée du Sud. Il mentionne Kim Jong-un en affirmant qu’il «le rencontrerait à la frontière/DMZ simplement pour lui serrer la main et lui dire bonjour».    

Cela a rapidement été interprété comme étant une démonstration de la volonté de Donald Trump de capturer une photo qui marquera l’histoire .

La Corée du Nord a répondu en qualifiant l’offre «de suggestion très intéressante».

Les visites présidentielles dans la Zone démilitarisée qui sépare les deux Corées sont généralement des secrets bien gardés pour des raisons de sécurité.

La Maison-Blanche n’a pas pu indiquer après la publication de ce message si Kim Jong-un avait accepté de rencontrer M. Trump.

 

Les plus populaires