Trump n’assistera pas à l’assermentation de Biden

WASHINGTON — Le président Donald Trump a fait savoir vendredi qu’il n’assistera pas à l’assermentation de Joe Biden, le 20 janvier.

Il avait pourtant promis, quelques heures plus tôt, de travailler pour assurer une passation harmonieuse et pacifique des pouvoirs.

M. Trump n’a rien dit de son emploi du temps pendant ses derniers jours à la Maison-Blanche. Il deviendra le premier président sortant depuis Andrew Johnson à ne pas assister à l’assermentation de son successeur. Traditionnellement, le président sortant et le président désigné se rendent ensemble au Capitole pour incarner la transition pacifique.

M. Biden a dit que l’absence de M. Trump ne le dérangeait pas, laissant entendre qu’il s’agissait de «l’une des rares choses sur lesquelles nous nous sommes mis d’accord». «C’est une bonne chose qu’il ne se présente pas», a-t-il dit. M. Biden a qualifié le président de source d’«embarras» pour le pays et d’une personne indigne de ses fonctions.

Le président a annoncé sa décision de ne pas assister à la cérémonie sur Twitter. M. Biden deviendra président le 20 janvier à midi, peu importe les intentions de M. Trump.

Cette décision n’a rien d’étonnante, compte tenu du fait que M. Trump répète depuis plusieurs semaines que la victoire lui a été volée et qu’il a été victime d’une vaste fraude électorale. Sa propre administration affirme plutôt que le vote a été juste et libre.

Le vice-président sortant Mike Pence devrait quant à lui assister à l’assermentation de M. Biden.

– Par Jonathan Lemire et Zeke Miller, The Associated Press

Laisser un commentaire