Trump porte en appel la décision sur les citations visant ses états financiers

NEW YORK — Les avocats du président Donald Trump ont interjeté appel du refus d’un juge de bloquer les citations à comparaître du Congrès pour obtenir certains de ses états financiers.

Un avis d’appel officiel a été déposé vendredi devant un tribunal fédéral à New York.

Le juge de district américain Edgardo Ramos avait statué cette semaine qu’il était peu probable que M. Trump et sa société réussissent remporter une action en justice faisant valoir que les demandes d’états financiers de la Deutsche Bank et de Capital One étaient illégales et inconstitutionnelles.

Les avocats des comités des services financiers et du renseignement de la Chambre des représentants affirment avoir besoin d’accéder aux documents bancaires pour enquêter sur une possible «influence étrangère dans le processus politique américain».

La Deutsche Bank a prêté des millions de dollars à la société immobilière de M. Trump au fil des ans.

Les banques n’ont pas pris position dans le conflit.

Les plus populaires