Trump rencontre les astronautes d’Apollo 11 pour célébrer le 50e anniversaire

WASHINGTON — Le président Donald Trump a célébré le 50e anniversaire des premiers pas humains sur la Lune, vendredi, avec les anciens astronautes d’Apollo 11 lors d’une rencontre dans le bureau ovale.

Entouré de Buzz Aldrin, Mike Collins et de la famille du commandant de la mission, Neil Armstrong, M. Trump a été informé des plans de son administration pour envoyer des astronautes sur la Lune et sur Mars, ainsi que des avancées dans les vols spatiaux commerciaux.

M. Trump, qui était accompagné de la première dame Melania Trump, du vice-président Mike Pence et de l’administrateur de la NASA Jim Bridenstine, a fait valoir que son administration ramenait le «glamour» du programme spatial.

Le président a invité M. Bridenstine à écouter «l’autre côté» de son plan d’exploration de Mars, évoquant ainsi les inquiétudes de certains selon qui le moyen le plus efficace de se rendre sur la planète rouge ne commence pas par une visite lunaire. Les plans actuels de la NASA incluent la Lune comme un tremplin céleste vers Mars.

Buzz Aldrin a confié au président qu’il était déçu de constater qu’aucun progrès supplémentaire n’ait été réalisé dans l’espace au cours de la dernière décennie.

Cela fera 50 ans, samedi, que MM. Aldrin et Armstrong, ont marqué l’histoire en marchant sur la Lune, pendant que M. Collins était en orbite dans leur module de commande. Neil Armstrong est décédé en 2012.

Pour souligner l’événement, le vice-président Mike Pence visitera samedi le Centre spatial Kennedy de Cap Canaveral, en Floride.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire