Ukraine: de nombreuses explosions rapportées lundi, notamment dans la capitale, Kyiv

KYIV, Ukraine — Des explosions ont secoué lundi plusieurs villes d’Ukraine, y compris lors de frappes de missiles sur la capitale, Kyiv, les premières dans cette ville depuis quelques mois.

Ces détonations sont survenues quelques heures après que le président de la Russie, Vladimir Poutine, ait qualifié d’acte terroriste l’explosion survenue samedi sur l’immense pont de Kertch reliant la Russie à son territoire annexé de Crimée. 

Lundi, au moins huit personnes ont été tuées et 24 autres ont été blessées dans une seule des frappes de Kyiv, selon des informations préliminaires du ministère ukrainien de l’Intérieur. Des explosions ont notamment été signalées dans une vaste zone du centre-ville qui comprend la vieille ville historique ainsi que plusieurs bureaux gouvernementaux.

Ailleurs en Ukraine, la Russie a ciblé des zones civiles et des infrastructures énergétiques.

Des journalistes de l’agence Associated Press ont vu les corps de plusieurs personnes tuées sur un site industriel à la périphérie de la ville de Dnipro. Les médias ukrainiens ont également signalé des explosions dans la ville occidentale de Lviv qui a servi de refuge à de nombreuses personnes fuyant les combats à l’est, ainsi qu’à Kharkiv, Ternopil, Khmelnytskyi, Zhytomyr et Kropyvnytskyi.

Cette intensification des attaques russes pourrait signifier une escalade majeure de l’armée russe en Ukraine.

Ces frappes de lundi ont eu lieu quelques heures avant que le président Poutine ne tienne une réunion avec son conseil de sécurité, alors que la Russie est sous le choc d’humiliants revers sur le champ de bataille dans des zones qu’il tente d’annexer au milieu une contre-offensive ukrainienne ces dernières semaines.

Le pont de Kertch qui relie la péninsule de Crimée au territoire russe est stratégiquement important pour la Russie, qui l’utilise comme voie d’approvisionnement militaire vers ses forces en Ukraine. Il a aussi une importance symbolique, en tant qu’emblème de ses revendications russes sur la Crimée. 

Personne n’a revendiqué la responsabilité d’avoir endommagé le pont de 19 kilomètres de long, le plus long d’Europe.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.