Un accord conclu pour l’agrandissement du Château Laurier à Ottawa

OTTAWA — Le projet d’agrandissement du Château Laurier, qui fait l’objet d’une controverse depuis plusieurs années, est sur le point de se concrétiser, à la suite d’une entente entre les propriétaires de l’hôtel historique et un groupe de protection du patrimoine qui s’est opposé aux plans initiaux.

L’organisation Patrimoine Ottawa affirme que la version remaniée de l’annexe permettrait de mieux préserver le caractère patrimonial du Château Laurier et serait mieux agencée avec le canal Rideau à proximité.

Le groupe souligne également l’utilisation d’un revêtement en pierre calcaire de l’Indiana et d’éléments de cuivre et de bronze qui reflètent les traits caractéristiques du bâtiment du début du XXe siècle situé près de la colline du Parlement.

La nouvelle conception et l’accord conclu entre Patrimoine Ottawa et le propriétaire de l’hôtel devront être approuvés par la Ville d’Ottawa et un tribunal d’appel en matière d’urbanisme.

Les plans originaux de l’annexe avaient suscité un flot de critiques et de railleries. Certains avaient estimé que l’agrandissement projeté ressemblait à un climatiseur géant, à un conteneur d’expédition ou à un radiateur cloué sur le flanc du majestueux bâtiment.

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, a écrit sur Twitter qu’il était heureux de voir que les parties avaient travaillé en collaboration et s’étaient entendues sur un nouveau design.

Laisser un commentaire
Les plus populaires