Un accord permettrait aux Premières Nations d’acquérir des actions de Hydro One

TORONTO – Les Premières Nations en Ontario auront l’occasion d’acheter des actions de Hydro One, une société que le gouvernement libéral a partiellement privatisée.

Le gouvernement provincial a dit avoir conclu un accord de principe avec les Premières Nations en Ontario pour leur prêter jusqu’à 268 millions $ pour l’achat de près de 15 millions d’actions à 18 $ l’unité.

Il s’agit d’un montant supérieur à la valeur comptable estimée par le gouvernement provincial, mais inférieur à la valeur de transactions de l’action ces derniers mois entre 24 $ et 26 $.

Pour qu’elle soit finalisée, au moins 80 pour cent des conseils de bande devront avoir approuvé l’entente avant la fin de 2017.

Selon l’entente, l’Ontario vendrait les actions à un nouveau véhicule d’investissement détenu collectivement par les Premières Nations et fournirait un capital de démarrage allant jusqu’à 45 millions $ sur trois ans.

Le ministre de l’Énergie, Glenn Thibeault, a affirmé par communiqué que l’entente offrirait des occasions de développement économique aux Premières Nations à travers la province.

Trente pour cent des actions de Hydro One ont déjà été vendues, et si 15 millions d’actions sont vendues aux Premières Nations, elles constitueraient une autre portion de 2,5 pour cent.