Un adolescent de 14 ans est hors de danger après avoir été agressé à l’arme blanche

MONTRÉAL — Un jeune homme de 14 ans est maintenant hors de danger après avoir été blessé à l’arme blanche lors d’un conflit qui a dégénéré dans l’ouest de Montréal, dimanche après-midi. La police poursuit toujours son enquête afin de retracer l’agresseur. 

L’incident est survenu dans le hall d’entrée d’un édifice à logement sur l’avenue Westminster, près du chemin de la Côte-Saint-Luc.

Lorsque les policiers sont arrivés sur les lieux, ils ont localisé un jeune homme âgé de 14 ans «blessé au haut du corps à l’arme blanche», a indiqué l’agent Jean-Pierre Brabant, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

La victime a été transportée vers un centre hospitalier, mais elle est demeurée consciente tout au long du trajet.

«Selon les dernières informations, (l’adolescent) est hors de danger», a ajouté l’agent Brabant.

Un homme de 47 ans avait été arrêté sur les lieux par les policiers du SPVM, mais il a été relâché sans accusation plus tard dans la journée. 

Il avait été transporté vers un centre de détention où les policiers l’ont rencontré. Les enquêteurs ont finalement déterminé que l’individu n’était pas impliqué dans l’agression. 

La victime sera aussi interrogée par les enquêteurs, une fois qu’elle aura reçue son congé du centre hospitalier.

L’avenue Westminster a été fermée à la circulation en début d’après-midi, mais la situation était de retour à la normale vers 15 h 00.

Laisser un commentaire