Un adolescent meurt après avoir été happé par un train de banlieue à Montréal

MONTRÉAL — Un adolescent de 13 ans a perdu la vie, mercredi, après avoir été happé par un train de banlieue à la gare Bois-Franc, dans l’arrondissement Saint-Laurent, à Montréal.

La police rapporte avoir reçu de nombreux appels vers 16h concernant une collision entre un piéton et un train.

Le train circulait en direction est, vers le centre-ville, lorsque le jeune homme a traversé un passage pour piéton du nord vers le sud. «C’est à ce moment que la collision est survenue», a déclaré la porte-parole de la police de Montréal, Andrée-Anne Picard.

La cause exacte de l’accident n’est pas encore connue, mais les policiers avancent pour le moment la thèse de l’inattention pour expliquer l’événement.

Mme Picard ajoute que de nombreuses personnes ont été témoins de la scène et que les enquêteurs recueillent le plus d’informations possible.

L’adolescent avait d’abord été transporté à l’hôpital avec d’importantes blessures, où il luttait pour sa vie.

Le chef de train, un homme de 53 ans, n’a pas été transporté vers un centre hospitalier.

La gare Bois-Franc est située sur le boulevard Marcel-Laurin, près du boulevard Henri-Bourassa.

Après avoir été interrompu pendant un bon moment, le service sur la ligne de train de Deux-Montagnes a repris.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie