Deux suspects arrêtés après la mort par balle d’un policier en Ontario

HAGERSVILLE, Ont. — Selon la Police provinciale de l’Ontario (OPP), deux suspects ont été arrêtés après qu’un policier a été tué par balle alors qu’il était en service près de Hagersville, en Ontario, mardi.

Un homme et une femme sont en détention en lien avec ce meurtre d’un agent qui intervenait pour un véhicule dans un fossé dans le comté de Haldimand mardi, affirme le porte-parole de l’OPP, Ed Sanchuk.

M. Sanchuk dit qu’aucun autre suspect n’est recherché, bien qu’il n’ait pas précisé si des accusations avaient été portées.

Le commissaire de la Police provinciale de l’Ontario, Thomas Carrique, a annoncé dans une publication sur Twitter que l’agent Grzegorz Pierzchala, âgé de 28 ans, a été tué mardi dans l’exercice de ses fonctions.

M. Pierzchala était policier à l’OPP depuis un peu plus d’un an. Il a été décrit comme un homme avec «le plus grand cœur d’or».

L’OPP du comté de Haldimand a précisé dans une vidéo publiée sur Twitter que les tirs se sont produits à 14h40.

Quelques heures plus tard, l’OPP a émis une alerte d’urgence — qui a depuis été annulée — conseillant à tous les habitants de la région de rester sur place, car le suspect était censé être armé.

«Nos pensées vont à la famille du policier, à ses collègues de l’OPP et à tous les premiers intervenants touchés par cet horrible événement», a déclaré la mairesse du comté de Haldimand, Shelley Bentley, dans un communiqué.

Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a indiqué sur Twitter qu’il était «horrifié par le meurtre d’un agent de la Police provinciale de l’Ontario».

«Nos premiers intervenants sont de véritables héros. Nous partageons la douleur ressentie par la famille, les amis et l’ensemble de la communauté policière alors que l’Ontario pleure cette perte», a écrit M. Ford.

Plus tard, le premier ministre Justin Trudeau a mentionné les «nouvelles déchirantes en provenance du comté de Haldimand» dans un gazouillis.

«Les pensées de tous les Canadiens accompagnent sa famille, ses amis et ses collègues», a-t-il ajouté.

Toute personne ayant des informations est priée de contacter la Police provinciale de l’Ontario du comté de Haldimand ou Échec au crime.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.