Un antimasque ontarien est arrêté dans un avion à Moncton

MONCTON, N.-B. — Un militant antimasque de l’Ontario devra retourner au Nouveau-Brunswick en janvier prochain pour comparaître en cour provinciale après avoir été arrêté vendredi à l’aéroport de Moncton.

Une vidéo publiée samedi sur la page Facebook de Christopher Saccoccia le montre en train de se disputer avec un agent de bord dans un avion de WestJet. Le passager prétend détenir une note médicale qui le dispenserait de porter un masque. Dans cette vidéo, on voit ensuite un policier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) annoncer au passager récalcitrant qu’il est en état d’arrestation pour désordre.

La police fédérale a confirmé qu’elle avait arrêté un Ontarien de 37 ans après avoir reçu un appel au sujet d’une perturbation à l’aéroport de Moncton. La GRC n’a pas divulgué le nom du suspect ni les accusations auxquelles il fait face, mais a précisé qu’il devait comparaître en cour provinciale le 25 janvier.

Dans un autre message Facebook, publié samedi, M. Saccoccia remercie la GRC de l’avoir ramené en toute sécurité à Toronto.

Le port du masque est devenu obligatoire vendredi au Nouveau-Brunswick dans les lieux publics intérieurs, alors que la province lutte contre des éclosions de COVID-19 dans les régions de Restigouche, au nord, et de Moncton, au sud-est.

La police de Toronto avait indiqué la semaine dernière que M. Saccoccia et son épouse Jennifer, âgée de 34 ans, avaient été accusés d’avoir enfreint les règles fédérales de quarantaine, après avoir assisté à une manifestation peu de temps après leur retour au Canada.

Laisser un commentaire
Les plus populaires