Un article de fumeur à l’origine d’un incendie dans un immeuble à logements de Québec

QUÉBEC — Un article de fumeur est à l’origine d’un incendie dans un immeuble à logements de Québec, où les pompiers ont procédé au sauvetage de deux personnes sur leur balcon.

Les services d’urgence ont été alertés par plusieurs appels au 9-1-1 vers 16 h 20 vendredi.

Les flammes ont pris naissance dans un des appartements au rez-de-chaussée du bâtiment de trois étages situé sur la rue des Lilas est, dans l’arrondissement Charlesbourg. L’avertisseur de fumée du logement n’était pas fonctionnel.

À leur arrivée, les pompiers ont repéré deux personnes sur leurs balcons arrière. Ils ont eu recours à une échelle pour rescaper la personne qui était au troisième étage, dans une fumée intense.

L’évacuation de l’autre personne, sur un balcon du deuxième étage, était plus simple puisque celle-ci était dans un environnement sans fumée à l’autre extrémité du bâtiment. Ce n’était pas le cas toutefois dans les corridors et les escaliers communs où une forte présence de fumée a rendu les conditions d’évacuation très difficiles.

«L’incendie s’est propagé rapidement dans l’appartement au rez-de-chaussée et il y avait de la fumée partout dans les aires communes, les corridors et les escaliers parce que les portes coupe-feu étaient maintenues ouvertes», a précisé Alexandre Lajoie, porte-parole du Service de protection contre l’incendie de Québec (SPCIQ).

Une cinquantaine de pompiers ont été appelés sur les lieux pour effectuer les opérations de sauvetage, d’évacuation, d’extinction et de vérification de propagation. Ils ont aussi sorti deux chats lors de l’intervention.

Les ambulanciers paramédicaux sont intervenus auprès de plusieurs locataires en raison d’inhalation de fumée. Une personne a été transportée vers un centre hospitalier, mais on ne craint pas pour sa vie.

Si les dommages sont essentiellement concentrés dans l’appartement où les flammes ont pris naissance, les dommages au reste de l’immeuble par la fumée et par l’eau sont importants. L’incendie comme tel a été maîtrisé au bout d’une heure.

Les locataires des 12 logements de l’immeuble n’ont pas pu réintégrer les lieux. Plusieurs d’entre eux ont été pris en charge par la Croix-Rouge.

Laisser un commentaire