Un assaillant fait trois blessés dans un secteur achalandé de La Haye

LA HAYE, Pays-Bas — Un assaillant a poignardé trois personnes, vendredi soir, dans un secteur commercial achalandé de La Haye, aux Pays-Bas. La police disait être toujours à la recherche d’un suspect en fin de journée, sans s’avancer sur ses possibles motifs.

Cette attaque à l’arme blanche est survenue quelques heures après une agression similaire à Londres, qui serait de nature terroriste selon les autorités britanniques. Un homme portant une fausse veste explosive a poignardé plusieurs personnes, faisant deux morts avant d’être freiné par des civils puis tué par balles à l’arrivée des policiers.

À La Haye, une porte-parole policière a indiqué à l’Associated Press que les autorités néerlandaises n’en savaient pas assez pour le moment pour décréter qu’il s’agissait d’un acte terroriste.

Les victimes — toutes d’âge mineur — ont obtenu leur congé de l’hôpital le jour même. Il reste à déterminer si leurs blessures ont pu être causées dans un mouvement de panique de la foule.

«Nous n’écartons aucun scénario», a déclaré la porte-parole Marije Kuiper.

L’attaque est survenue vers 19 h 45, heure locale, dans un secteur bondé de passants, en pleine frénésie du magasinage des Fêtes. Les policiers ont érigé un vaste périmètre parmi les supermarchés et boutiques de luxe, illuminés par des décorations de Noël.

Les Pays-Bas ont déjà été ébranlés par une attaque au couteau «de motif terroriste» il y a un an, à Amsterdam. Deux Américains avaient été blessés dans cet attentat.

Les plus populaires