Un autre coyote tué à Burlington après des attaques signalées contre des résidants

BURLINGTON, Iowa — La Ville de Burlington, en Ontario, dit avoir éliminé mardi le troisième coyote responsable de sept attaques non provoquées contre des humains depuis la fin août.

La Ville a affirmé par communiqué que les coyotes ont été identifiés et éliminés sur la base des descriptions fournies par les résidants qui ont été attaqués.

La meute de trois coyotes, dont deux ont été tués lundi, serait responsable de sept blessures humaines au cours des dernières semaines dans le Centre-Sud de Burlington.

Marianne Meed Ward, la mairesse de Burlington, en Ontario, a déclaré dans un message sur Twitter que la menace immédiate pour le public de cette famille de coyotes avait été éliminée.

Mme Ward demande aux membres de la communauté de signaler toute observation de coyote et leur demande d’éviter de nourrir la faune intentionnellement ou non.

La Ville affirme que son personnel continue d’être en état d’alerte maximale, patrouillant dans la ville pour recueillir des informations et rechercher des sources de nourriture.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.