Un autre hôpital pédiatrique en Ontario annonce qu’il réduit les chirurgies électives

LONDON, Ont. — Un autre hôpital pédiatrique en Ontario réduit les chirurgies électives pour tenter de soutenir ses unités de soins intensifs, surchargées cet automne.

La direction de l’Hôpital pour enfants de London a déclaré qu’elle avait pris cette difficile décision à la fin de la semaine dernière.

Ce centre hospitalier rejoint donc ceux de Toronto et d’Ottawa, deux grands hôpitaux pédiatriques ontariens qui ont récemment annoncé qu’ils annuleraient certaines chirurgies pour redéployer le personnel dans les services d’urgence et les unités de soins intensifs.

Les hôpitaux pédiatriques en Ontario, comme dans d’autres régions du pays, sont aux prises avec un afflux massif de jeunes patients malades — un afflux lié à la grippe saisonnière, au virus respiratoire syncytial et à la pandémie de COVID-19.

L’hôpital de London affirme que les visites quotidiennes aux urgences ont augmenté de 80 % et que ses lits d’hospitalisation sont occupés bien au-delà de ses capacités.

L’hôpital pédiatrique affirme que ces mesures supplémentaires sont nécessaires même s’il avait déjà pris un certain nombre de mesures d’urgence, telles que l’augmentation des capacités aux soins intensifs et le transfert d’enfants de plus de 14 ans dans des unités de soins intensifs pour adultes.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.