Un autre prisonnier meurt d’une surdose de médicaments en Nouvelle-Écosse

HALIFAX — Un autre prisonnier a succombé à une surdose de médicaments dans la plus grande prison de la Nouvelle-Écosse.

Il s’agit du deuxième décès en deux ans d’un prisonnier ayant obtenu des médicaments sous ordonnance à l’intérieur des murs de la prison.

Selon le ministère de la Justice, une enquête interne a déterminé que le prisonnier de 38 ans est mort le 7 novembre dernier, six jours après avoir consommé des médicaments sous ordonnance obtenus auprès d’un autre détenu.

La victime était arrivée à l’établissement correctionnel Central Nova Scotia à Halifax le 21 juin, dans l’attente de son procès.

Un communiqué indique que l’homme a été trouvé inconscient dans sa cellule le 2 novembre et que les premiers soins lui ont été prodigués avant l’arrivée des ambulanciers paramédicaux. Il est toutefois mort à l’hôpital cinq jours plus tard.

Le ministère de la Justice spécifie que des responsables correctionnels rencontreront prochainement l’Autorité sanitaire de la Nouvelle-Écosse — qui est responsable de la pharmacie à l’intérieur de la prison — pour discuter des meilleurs moyens d’améliorer ses procédures.

La province de la Nouvelle-Écosse fait déjà l’objet d’une poursuite liée à la mort le 7 avril 2015 de Clayton Cromwell, âgé de 23 ans, qui aurait succombé à une surdose de méthadone.