Un bar de danseuses et son motel sont rasés par un incendie suspect

MONTRÉAL – Un bar d’effeuilleuses et le motel attenant ont été complètement détruits, samedi matin, par un incendie qui a toutes les apparences d’avoir été allumé volontairement, à Rivière-Beaudette, dans le sud-ouest de la Montérégie.

L’incendie du Club Frontière a été constaté vers 5 h samedi matin par le concierge, alerté par le système d’alarme du bâtiment.

Celui-ci a communiqué avec les pompiers de la municipalité, située tout juste à la frontière ontarienne, sur les rives du fleuve Saint-Laurent, mais tout le bâtiment était embrasé à leur arrivée.

Le commerce est une perte totale. Heureusement, il n’y avait personne sur place.

L’incendie a été maîtrisé vers 9 h 30 et les pompiers n’ont mis que quelques minutes après avoir débuté leur enquête pour transférer le dossier à la Sûreté du Québec.

Celle-ci a dépêché des enquêteurs ainsi que des techniciens spécialisés en scène d’incendie.