Un camionneur condamné pour une tragédie en Saskatchewan risque la déportation

REGINA — L’ancien conducteur du camion qui a causé la collision routière qui a décimé une équipe de hockey junior de la Saskatchewan en 2018 fait face à la possibilité d’être déporté en Inde, son pays d’origine. 

L’Agence des services frontaliers du Canada produira un rapport sur le sort à réserver à Jaskirat Singh Sidhu qui sera soumis à la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada, un tribunal administratif indépendant.   

Jaskirat Singh Sidhu a été condamné à huit ans d’emprisonnement après avoir plaidé coupable à une accusation de conduite dangereuse. La collision de son camion semi-remorque avec l’autocar qui transportait les Broncos de Humboldt a fait 16 morts et 13 blessés.  

Le conducteur peu expérimenté qui avait 30 ans lors de l’accident a causé la catastrophe en négligeant de faire un arrêt obligatoire à une intersection près de Tisdale, en Saskatchewan, à environ 300 kilomètres au nord de la capitale, Regina.   

Jaskirat Singh Sidhu, qui possède le statut de résident permanent, se bat afin de ne pas être renvoyé en Inde.  

Il profite à cet effet de l’appui de Scott Thomas dont le fils Evan a perdu la vie dans la collision. M. Thomas dit avoir produit aux autorités une lettre favorable à l’ancien camionneur dans laquelle il a écrit que le jeune homme avait déjà payé très cher pour son crime.   

Scott Thomas affirme que M. Sidhu est un homme désormais brisé à qui on n’aurait jamais dû donner la permission de conduire un gros camion.

Laisser un commentaire