Un camionneur déclaré coupable d’homicide involontaire dans la mort d’une femme crie

EDMONTON — Un jury a déclaré un homme coupable d’homicide involontaire dans la mort d’une femme dont le corps ensanglanté a été retrouvé dans la baignoire d’un hôtel d’Edmonton.

Bradley Barton, un ancien camionneur de Mississauga, en Ontario, a plaidé non coupable du meurtre de Cindy Gladue, une métisse et crie de 36 ans, au Yellowhead Inn en 2011.

Bradley Barton, âgé de 52 ans, a déclaré qu’il s’était arrangé pour payer Cindy Gladue pour une relation sexuelle et qu’il avait été stupéfait en voyant son corps inanimé le lendemain matin à son réveil.

La Couronne a soutenu que Bradley Barton avait commis un acte sexuel sur Cindy Gladue alors qu’elle était évanouie et qu’il l’avait jetée dans la baignoire tandis qu’elle saignait abondamment.

Les experts médicaux ont déclaré au procès que Cindy Gladue était sérieusement intoxiquée et qu’elle avait saigné à mort d’une blessure grave au vagin.

Un jury en 2015 a déclaré Bradley Barton non coupable de meurtre au premier degré dans la mort de Cindy Gladue, mais la Cour d’appel de l’Alberta et la Cour suprême ont ordonné un nouveau procès.

Le premier procès avait entraîné des rassemblements et des appels à la justice pour les femmes autochtones après que l’homme eut été acquitté.

Laisser un commentaire