Le corps d’une Canadienne est retrouvé dans les décombres à Surfside, en Floride

SURFSIDE, Fla. — Le corps d’une citoyenne canadienne a été retrouvé dans les décombres de l’immeuble en copropriété qui s’est effondré il y a près de deux semaines dans le sud de la Floride.

Affaires mondiales Canada a confirmé, mardi, que la victime canadienne fait partie des 36 personnes retrouvées mortes jusqu’ici dans l’effondrement survenu le 24 juin à Surfside. L’agence gouvernementale précise que trois autres citoyens canadiens font partie des 100 personnes toujours portées disparues.

Affaires mondiales Canada a transmis ses condoléances aux familles et aux amis qui ont perdu un être cher dans l’effondrement de l’immeuble, et précise que ce sont trois familles canadiennes différentes qui ont été touchées par cette tragédie.

Un effort de sauvetage intensifié dans l’immeuble en copropriété effondré a été confronté à de nouvelles menaces météorologiques, alors que la tempête tropicale Elsa a commencé à frapper la Floride.

Les responsables locaux affirment que les équipes de recherche peuvent travailler sous la pluie, mais des éclairs les ont parfois forcées à faire une pause, et un garage souterrain dans les décombres s’est rempli d’eau.

Les responsables consulaires canadiens à Miami ont déclaré qu’ils fournissaient un soutien direct à la famille du défunt et aux familles des personnes disparues. Affaires mondiales Canada continuera également à assurer la liaison avec les autorités locales au cas où elles auraient des mises à jour à fournir.

Même si l’opération de sauvetage est toujours en cours, les familles des gens toujours disparus se préparent au pire, a affirmé la mairesse du comté de Miami-Dade, Daniella Levine Cava.

Il faut noter que parmi les 100 personnes qui manquent toujours à l’appel, on ne confirme la présence que de 70 d’entre elles dans le bâtiment au moment de son effondrement.

— Avec l’Associated Press.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.