Un Canadien témoigne sur l’accident de bateau mortel survenu en Hongrie

HALIFAX — Un touriste canadien qui était sur le fleuve Danube à Budapest quand deux bateaux sont entrés en collision mercredi a parlé d’une expérience «surréaliste», qui «porte à réflexion».

Ken Hoffer, un officier de marine originaire de Halifax, était à bord de l’Avalon Illumination, qui parcourait la capitale hongroise, lorsque le directeur de la croisière a annoncé qu’il y avait eu un accident et que des gens étaient tombés à l’eau.

«J’avais l’habitude de former les navires sur la façon de gérer un homme à la mer et sur la façon dont les équipages sont censés réagir, alors cette formation est revenue et je suis resté sur le pont», a confié M. Hoffer lors d’une entrevue téléphonique depuis Budapest.

Lorsque son bateau était à environ deux ponts du lieu de l’accident, M. Hoffer et quelques autres passagers surveillaient s’ils voyaient des gens dans l’eau.

Il a rapidement aperçu quelque chose à environ 18 mètres du bateau.

«Le premier homme était dans une bouée de sauvetage. Il l’avait sur son torse et il me regardait», a déclaré M. Hoffer, ajoutant que le courant du fleuve était rapide.

«Alors il était emporté.»

Il dit avoir immédiatement crié: «un homme dans l’eau» et a alerté l’équipage, qui a appelé un bateau de la police.

«Le capitaine a demandé au bateau de police de réagir très rapidement, et j’aimerais penser qu’ils l’ont retrouvé vivant», a-t-il affirmé.

Quelques secondes plus tard, il a vu un deuxième homme, qui était lui aussi dans une bouée de sauvetage et qui agitait le bras. Il a ensuite aperçu au moins trois autres corps, qui avaient le visage contre l’eau.

M. Hoffer a relaté que plusieurs débris avaient également été emportés par le courant rapide du fleuve.

«Nous avons vu des sacs à dos traverser l’eau, des bouées sécurité vides, des chaises longues, de nombreuses ordures, puis du carburant. Tout cela a été emporté depuis le lieu de l’accident», a-t-il expliqué.

Ce n’est que jeudi matin que lui et les autres passagers ont compris l’ampleur de la tragédie, qui a causé la mort de sept personnes, en plus des 21 passagers qui manquent à l’appel. Sept individus ont été secourus.

«Nous avons tous été stupéfaits de l’accident et nous ne pouvions tout simplement pas croire que tant de personnes aient perdu la vie», a-t-il indiqué.

La police hongroise a annoncé vendredi avoir arrêté le capitaine du navire de croisière qui est entré en collision avec le bateau de tourisme qui était rempli de touristes sud-coréens. L’accident a fait chavirer leur bateau.

Un groupe de Sud-Coréens qui étaient en voyage en Europe participait à une visite guidée d’une heure de Budapest lorsque leur petit bateau est entré en collision avec un navire de croisière mercredi soir, en pleine averse de pluie. Le groupe était accompagné de deux guides et d’un photographe.

M. Hoffer et sa femme sont restés un jour de plus vendredi pour profiter de la ville. Malgré la belle journée qu’il a passée, il avait encore du mal à se remettre de ce qui est arrivé.

«Lorsque nous avons baissé les yeux, nous avons pu voir la grue de sauvetage en position, prête à récupérer le bateau», a-t-il déclaré.

Les plus populaires