Un candidat à la chefferie conservatrice veut être certain du report du vote

OTTAWA — Les candidats à la chefferie du Parti conservateur du Canada sont invités à cesser de collecter des fonds et à appeler les membres, puisque la course est maintenant suspendue.

Mais au moins un des candidats estime qu’il est injuste pour le parti de donner cette directive s’il n’est pas fermement déterminé à reporter aussi le vote.

Le comité organisateur de la course à la direction a annoncé jeudi soir la suspension de la campagne, à cause de l’épidémie de COVID-19. Le nouveau chef devait être choisi le 27 juin, mais le parti affirme maintenant que cette date n’est plus réaliste et qu’il reverra le calendrier le 1er mai.

Le candidat Derek Sloan croit que les nouvelles règles ne précisent pas clairement que le parti exclut la possibilité de tenir le vote ce printemps.

Bien qu’il ait été parmi ceux qui demandaient un report du scrutin, M. Sloan estime qu’il serait illogique de faire une pause dans la campagne sans un engagement ferme de retarder le vote proprement dit.