Deux autres cas de rougeole ont été répertoriés en Colombie-Britannique

VANCOUVER — Deux autres cas de rougeole ont été rapportés dimanche en Colombie-Britannique tandis que les responsables de la santé de l’Alberta et des Territoires-du Nord-Ouest ont indiqué qu’une de ces personnes est passée par Vancouver et Edmonton avant de s’envoler vers d’autres destinations dans le grand nord canadien.

Un porte-parole de l’Aéroport international de Vancouver a indiqué qu’un voyageur arrivant des Philippines, le 11 février, était atteint par la maladie. Il a confirmé qu’une deuxième personne souffrant de rougeole est montée à bord d’un vol d’Air Canada allant de Vancouver à Edmonton, le lendemain.

Chris Devauld n’a pu dire si le premier passager était resté à Vancouver ou s’il avait pris un autre vol. Quant au deuxième cas, il ne pouvait pas dire non plus si celui-ci provenait d’un autre lieu de départ.

Les services de santé de l’Alberta ont fait savoir qu’un cas de rougeole confirmé par un laboratoire s’est retrouvé à bord d’un vol d’Air Canada, faisant la liaison entre Vancouver et Edmonton, le 12 février. Cette personne a ensuite emprunté une navette pour rendre à un hôtel de la ville de Leduc.

Cette personne a visité un Walmart, à Leduc avant de revenir à Edmonton. Elle s’est envolée de la capitale de l’Alberta à destination d’Inuvik, dans les Territoires-du-Nord-Ouest.

Les Territoires-du-Nord-Ouest ont publié un communiqué confirmant qu’une personne souffrant de rougeole était arrivée à Inuvik le 13 février. Il semble que cette personne serait passée par Yellowknife et Norman Wells, le même jour.

Un porte-parole des services de santé du territoire, Damien Healy, a confirmé qu’il s’agissait de la même personne.

De leur côté, les responsables de la santé de la Colombie-Britannique enquêtent sur une dizaine de cas de rougeole dans la région de Vancouver.

Plusieurs de ces malades sont des élèves à deux écoles de langue française de Vancouver. L’épidémie se serait formée après un enfant non vacciné eut contracté la maladie lors d’un voyage familial au Vietnam.

Les autorités sanitaires de Vancouver ont annoncé dimanche que deux autres personnes ont été infectées lors d’un voyage.