Un citoyen canadien combattant avec les forces ukrainiennes est mort au combat

Affaires mondiales Canada dit être au courant de la mort d’un citoyen canadien après avoir appris qu’un jeune étudiant en médecine combattant avec les forces ukrainiennes a été tué sur le champ de bataille.

Selon plusieurs médias, Grygorii (Greg) Tsekhmistrenko est mort dimanche près de la ville de Bakhmut.

Un ami de M. Tsekhmistrenko s’est entretenu avec La Presse Canadienne alors qu’il se rendait à la rencontre de la famille du combattant pour aider à organiser les funérailles.

Adam Thiemann dit avoir appris d’un soldat en Ukraine que M. Tsekhmistrenko a été tué dimanche dans la région contestée de l’est de Donetsk, où les combats font rage depuis des mois.

M. Thiemann dit avoir combattu aux côtés de M. Tsekhmistrenko pendant des mois dans le cadre de la Légion étrangère ukrainienne.

Il dit que l’infirmier, qui avait la double citoyenneté, était un membre bien-aimé de son unité qui a étudié la médecine tactique avant de rejoindre la Légion étrangère.

«Il était tellement heureux d’aider. Ce n’est pas l’infirmier qui ne voulait pas être là ou qui prenait un raccourci», a-t-il déclaré.

Jack Frye, un ami qui a également combattu aux côtés de M. Tsekhmistrenko, a déclaré que l’infirmier était revenu en Ukraine lorsque la guerre a commencé.

«C’était l’une des personnes les plus douces et les plus gentilles que j’ai rencontrées. Il a vécu en faisant ce qui était juste et en aidant les autres», a-t-il déclaré dans un échange de courriels.

«Tout le monde aimait Greg. Je suis content d’avoir eu le privilège d’être son ami et de me battre à ses côtés.»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.