Un commissaire lance une enquête pour inconduites dans huit services de police

VICTORIA — Le commissaire aux plaintes contre la police de la Colombie-Britannique a ouvert une enquête sur la conduite de 19 agents de huit services de police distincts.

Une déclaration du commissaire affirme que la gravité des inconduites alléguées fait en sorte qu’il a demandé la nomination d’un constable provincial spécial pour mener une enquête indépendante de tout service de police.

Le bureau du commissaire indique qu’un certain nombre de récriminations ont été signalées lors d’une formation d’infiltration le mois dernier, qui comprenait des agents de plusieurs corps de police municipaux de la Colombie-Britannique et d’autres organismes.

La déclaration indique que la conduite de certains des agents lors de l’exécution de divers actes physiques dans les scénarios a suscité des inquiétudes quant au fait que les actions pourraient être définies comme une faute en vertu de la Loi sur la police.

Le bureau indique que l’Unité des enquêtes indépendantes du Manitoba sera l’organisme d’enquête et que les arrangements entre les provinces sont en cours de finalisation.

Le constable en chef John Lo du service de police de West Vancouver a été nommé autorité disciplinaire, bien que la commission souligne que les allégations n’ont été prouvées contre aucun des agents.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.