Un conducteur en état d’ébriété conduisait avec trois enfants dans son véhicule

GATINEAU, Qc — Un résident de Gatineau fera face à la justice pour avoir conduit fortement intoxiqué par l’alcool dans la nuit de samedi à dimanche. Il transportait trois enfants en bas âge dans son véhicule dont aucun n’aurait été attaché.

Le Service de police de la ville de Gatineau (SPVG) a rapporté avoir initialement reçu peu après 2 h 30 un appel concernant un véhicule qui aurait fait une sortie de route dans le secteur Aylmer.

À leur arrivée sur les lieux, les policiers ont découvert un véhicule abandonné et se sont alors rendus chez le propriétaire, a raconté le lieutenant Paul Lafontaine du SPVG en entrevue avec La Presse canadienne.

Le conducteur, un homme âgé de 40 ans, a été transporté au poste de police de Hull où il a échoué un alcootest par deux fois la limite permise. Il a été accusé de conduite avec les facultés affaiblies et de négligence criminelle.

À la résidence, les policiers ont également rencontré une femme âgée de 22 ans, également résidente de Gatineau, qui était passagère. Elle leur a mentionné qu’un bambin âgé de 14 mois et deux enfants âgés de 8 et 11 ans prenaient également place à bord du véhicule. Selon elle, aucun d’entre eux n’était attaché. La femme a été accusée de négligence criminelle et a été relâchée sous promesse de comparaître.

Les trois enfants ont été conduits, avec la femme, dans un hôpital de la région pour être examinés. Les ambulanciers ont d’abord craint pour la santé du bambin, mais des médecins ont indiqué en matinée qu’il semble bien se porter. Il demeurera en observation pendant les 24 prochaines heures. Les deux autres enfants ont obtenu leur congé de l’hôpital.

Un intervenant de la direction de la protection de la jeunesse est venu prêter main-forte aux policiers. C’est toutefois la passagère qui continue d’avoir la charge des enfants.

Le bureau des enquêtes criminelles a été dépêché sur les lieux de l’accident ainsi que le service de l’identité judiciaire afin de reconstituer la scène. Les enfants seront rencontrés par les policiers puisqu’ils devraient être en mesure de fournir des détails.

Dimanche matin, les policiers ont indiqué que les deux adultes étaient les parents du bambin. Ils ignoraient s’il y avait un lien familial avec les deux autres enfants.

Les plus populaires