Un conducteur pressé tient les policiers en haleine à Montréal

MONTRÉAL — Un homme, connu des policiers, devra faire face à la justice au terme d’une poursuite policière qui s’est déroulée au petit matin dimanche sur le réseau autoroutier de Montréal.

Le véhicule du conducteur, âgé de 25 ans, a été capté en excès de vitesse, deux fois plutôt qu’une, mais ce dernier refusait de s’immobiliser à la demande des policiers.

Le véhicule du suspect a d’abord été capté en excès de vitesse sur le pont Jacques-Cartier, vers 2 h 45, par les policiers de la Sûreté du Québec (SQ). Le conducteur a toutefois pris la fuite lorsque les policiers ont tenté de l’intercepter.

«Le véhicule suspect a été capté une seconde fois en excès de vitesse sur l’autoroute 720 Ouest. La poursuite se serait ensuite terminée sur la voie de service de l’autoroute 40 Est, à la hauteur du boulevard Saint-Laurent. Le suspect aurait possiblement perdu le contrôle de son véhicule dans une courbe», a indiqué l’agente Catherine Bernard, porte-parole de la SQ.

Le conducteur, qui était seul à bord de son véhicule, n’a pas été blessé.

«Le suspect a été arrêté. Il pourrait faire face à des accusations de fuite, conduite pendant une interdiction, possession d’arme, possession de chargeur, bris de conditions, entrave et usage négligent d’une arme à feu», a précisé l’agente Bernard.

Le jeune homme demeure détenu jusqu’à sa comparution qui est prévue dimanche après-midi, par visioconférence, au palais de justice de Montréal.

Laisser un commentaire