Un député suggère de «repartir l’économie» puisque les morts sont dans les CHSLD

OTTAWA — Le député fédéral conservateur Marc Dalton s’est demandé à voix haute, lundi, s’il ne serait pas temps de rouvrir certaines entreprises puisque la plupart des décès dus à la COVID-19 sont des personnes âgées qui vivent dans des CHSLD, où l’espérance de vie moyenne est de deux ans, de toutes façons.

Dans un message sur Twitter publié lundi matin, mais effacé un peu plus tard, M. Dalton plaidait aussi que 65 % des résidents des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) y meurent généralement la première année. Il se demandait ensuite s’il ne serait pas «temps de remettre le Canada au travail».

Le message a été supprimé peu de temps après que La Presse canadienne eut demandé d’obtenir des précisions et des réactions.

Dans son message, le député Dalton mettait en lien un article du Globe and Mail. Le quotidien faisait état de signes positifs qui suggèrent que le Canada commence à «aplatir la courbe» de la pandémie, à l’exception notable d’éclosions dans des CHSLD au Québec et en Ontario.

Ce n’est qu’en soirée qu’une déclaration écrite a finalement été transmise par courriel. Une déclaration qui ne fait aucune mention du message publié sur Twitter ni des raisons pour lesquelles il a été effacé.

«Nos pensées et nos prières vont aux centaines de Canadiens qui ont perdu des êtres chers à cause de (la) COVID-19. J’ai personnellement un oncle dans une maison de soins que j’aime beaucoup et qui a contracté (le) coronavirus», a écrit le député de Pitt Meadows-Maple Ridge, près de Vancouver.

«Les conservateurs se concentrent sur la meilleure façon de faire traverser cette crise au Canada et de garantir la santé et la sécurité de tous les Canadiens», a-t-il poursuivi.

La porte-parole du chef du Parti conservateur Andrew Scheer, Denise Siele, n’a pas voulu commenter l’affaire. «Nous n’avons rien à ajouter», a-t-il répondu.

Scott Duvall, porte-parole néo-démocrate pour les questions relatives aux aînés, a qualifié M. Dalton de «sans coeur» pour ce message «inacceptable» et «irrespectueux».

«Je ne peux tout simplement pas croire que l’on puisse dire une chose comme celle-là», a renchéri M. Duvall.

La cheffe du Parti vert, Elizabeth May est demeurée bouche bée en prenant connaissance du message.

«Quoi? Quoi? Quoi?», a-t-elle demandé à répétition avant de qualifier le commentaire d’«horrifiant et immoral».

Les gouvernements ont adopté des mesures strictes de distanciation physique afin de tenter de limiter la propagation du SRAS CoV-2 qui cause la maladie à COVID-19.

Les rassemblements ont été interdits, une bonne partie des entreprises ont été fermées et des millions de personnes ont cessé de travailler. Toutefois, jusqu’ici les hôpitaux n’ont pas été débordés par les cas d’infections.

Mais l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, Dre Theresa Tam, a signalé que les éclosions dans les centres de soins de longue durée représentent les défis les plus cruciaux de l’épidémie au pays. Elle exhorte les Canadiens à demeurer disciplinés et à rester chez eux pour protéger les aînés.

Plus de 90 % des victimes décédées de la COVID-19 au Canada étaient âgées de plus de 60 ans d’après les données présentées par la Dre Tam. Un total de 734 décès a été recensé dans les CHSLD au pays.

Les plus populaires