Un déraillement de train force une évacuation dans le sud-est de l’Alberta

IRVINE, Alb. — Des enquêteurs tentent de déterminer la cause d’un déraillement de train dans le sud-est de l’Alberta qui a contraint des personnes à quitter leur domicile et à fermer temporairement un tronçon de la route transcanadienne.

Des résidants établis à proximité d’une localité du sud-est de l’Alberta ont reçu l’ordre d’évacuer la région de manière préventive, vendredi, après le déraillement d’un train.

Le gouvernement de l’Alberta a lancé une alerte à l’intention des personnes vivant à moins de 6,5 kilomètres du hameau d’Irvine, à l’est de Medicine Hat.

Cependant, l’avis d’évacuation a été levé peu avant 23h.

Le Chemin de fer Canadien Pacifique (CP) rapporte que le déraillement d’un de ses trains s’est produit vers 15h20.

Le transporteur a envoyé une équipe sur place.

La province signale que l’accident a engendré une exposition à des produits chimiques, de même que des dommages à la voie ferrée et une perturbation de l’accès routier.

Mais aucun blessé n’a été signalé.

Le CP a publié vendredi soir une déclaration selon laquelle deux voitures transportant du styrène fuyaient «à un débit minimal par leurs vannes supérieures» et que «ces petites fuites étaient colmatées».

On peut aussi notamment lire dans cette déclaration qu’un système de surveillance de la qualité de l’air a été mis en place dans la région, et que toutes les précautions nécessaires pour protéger la sécurité publique sont prises.

Les résidants évacués ont été invités à se rendre dans un centre d’accueil de la localité avoisinante de Dunmore.

Le gouvernement albertain indique qu’une partie de la route transcanadienne est fermée à la circulation près du site du déraillement.