Un deuxième cas probable de transmission dans la communauté aux États-Unis

Les autorités sanitaires ont confirmé le deuxième cas de COVID-19 aux États-Unis qui aurait été transmis à une personne qui n’a pas voyagé à l’étranger ou n’a pas été en contact étroit avec une personne diagnostiquée avec la maladie.

Les Centres pour la prévention et le contrôle des maladies des États-Unis ont déclaré vendredi que les responsables étaient «au courant d’un deuxième cas possible de propagation dans la communauté de COVID-19 en Californie». L’organisme a indiqué dans un communiqué que la patiente avait été testée positive au virus et qu’elle était considérée comme un cas positif présumé.

Les responsables de la santé à San Jose ont affirmé que la patiente est une femme âgée souffrant de problèmes de santé chroniques qui n’avait pas d’antécédents de voyage ni aucun contact connu avec un voyageur ou une personne infectée. Cela survient un jour après que des responsables de l’État eurent déclaré qu’une femme hospitalisée à Sacramento avait contracté la maladie sans contact connu avec une personne diagnostiquée avec la maladie.

«Ce nouveau cas indique qu’il existe des indices de transmission communautaire, mais l’ampleur n’est toujours pas claire», a affirmé la Dr Sara Cody, responsable de la santé pour le comté de Santa Clara.

Les plus populaires