Un deuxième homme de Calgary fait face à des accusations de terrorisme

CALGARY — La Gendarmerie royale du Canada affirme avoir porté des accusations contre un deuxième homme de Calgary dans le cadre d’une enquête pour terrorisme.

Jamal Taan Borhot, 30 ans, fait face à trois chefs d’accusation liés à la participation à des activités de groupes terroristes.

En juillet, la GRC avait accusé Hussein Sobhe Borhot, âgé de 34 ans, des trois mêmes chefs, ainsi que d’avoir commis une infraction pour un groupe terroriste.

Un porte-parole de la GRC, Fraser Logan, a déclaré qu’il y avait des «liens familiaux» entre les deux hommes, mais a refusé de donner plus de détails.

Les deux hommes sont accusés de s’être rendus en Syrie en 2013 et en 2014 et d’avoir participé aux activités de Daech, aussi connu sous le nom d’État islamique.

Jamal Taan Borhot doit comparaître en cour lundi.

Laisser un commentaire
Les plus populaires