Un devoir imposait à des élèves texanes de respecter les «codes de chevalerie»

AUSTIN, Texas — Un district scolaire du Texas a supprimé un devoir demandant aux filles de suivre les «règles de la chevalerie», notamment en s’habillant «de manière féminine pour plaire aux hommes» et sans «se plaindre ni pleurnicher».

Selon la station de télévision KLBK, ce devoir devait être accompli cette semaine par les élèves de l’école secondaire Shallowater. Le district a reçu de nombreuses critiques sur son site internet.

L’objectif du travail était de «démontrer comment le code de chevalerie et les normes établies dans le concept médiéval de l’amour courtois se perpétuaient dans les temps modernes».

Les instructions indiquaient que «les dames jugées dignes de l’honneur par les messieurs» recevraient 10 points pour chaque signature reçue au fur et à mesure de l’accomplissement de chaque tâche. Parmi ces tâches: cuisiner pour les garçons de leur classe, marcher «derrière les hommes avec délicatesse comme si leurs pieds étaient liés», nettoyer l’intérieur et l’extérieur des classes, et refuser de «montrer une supériorité intellectuelle si cela offensait les hommes autour d’eux.»

Le district scolaire indépendant de Shallowater n’a pas immédiatement rappelé  l’Associated Press.

Dans une déclaration à la station de télévision, le district scolaire dit que le devoir a été revu et annulé en collaboration avec l’enseignant. Il a reconnu que «malgré son contexte historique, il ne reflète pas [ses] valeurs et celles notre collectivité».

– Par The Associated Press

Laisser un commentaire