Un dirigeant de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, sera à Ottawa mercredi

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau accueillera à Ottawa en fin de journée, mercredi,  le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat.

Une rencontre bilatérale entre les deux leaders aura d’abord lieu à 16h00 au bureau du premier ministre. À 18h00, M. Trudeau assistera à une réception en l’honneur de la visite du président de la Commission de l’Union africaine et prononcera un discours.

La visite avait été prévue juste avant l’éclatement de la pandémie de COVID-19. 

L’ordre du jour des discussions s’attardera à la façon dont le Canada peut travailler avec les pays africains sur tous les enjeux, qu’il s’agisse de commerce ou de droits de la personne.

Certains observateurs signalent que l’Afrique est aux prises avec des inondations, des coups d’État et la famine alors que le changement climatique joue un rôle démesuré sur ce continent. Cependant, ils notent que l’Afrique possède certaines des économies les plus jeunes et à la croissance la plus rapide au monde.

Les pays d’Afrique sont divisés à propos de la pertinence d’isoler la Russie pour son invasion de l’Ukraine. Moscou fait pression pour jouer un rôle économique plus important dans certains pays africains.

Le gouvernement du Canada a promis une stratégie sur l’Afrique l’année prochaine, et les pourparlers de cette semaine pourraient façonner l’orientation du Canada à cet effet.

La rencontre entre les deux dirigeants sera suivie d’une rencontre entre le Canada et la Commission de l’Union africaine, jeudi et vendredi, tenue conjointement par le président Faki et la ministre des Affaires étrangères Mélanie Joly. La ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite entreprise et du Développement économique du Canada, Mary Ng, et le ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada, Harjit Sajjan, y participeront également. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.