Un écrasement d’avion fait au moins 15 morts au Kazakhstan

MOSCOU — L’écrasement d’un avion de Bek Air a fait au moins 15 morts au Kazakhstan vendredi, selon l’aéroport international d’Almaty.

L’avion transportait une centaine de passagers et membres d’équipage lorsqu’il a percuté une barrière en béton et un édifice de deux étages peu après son décollage.

Les autorités aéroportuaires rapportent que la catastrophe s’est produite peu avant 7h30, heure locale. On recensait plus d’une soixantaine de blessés en fin d’avant-midi, dont la vaste majorité a dû être hospitalisée. 

Une déclaration publiée sur la page Facebook de l’aéroport indique qu’il n’y a pas eu d’incendie et qu’une opération de sauvetage a été lancée immédiatement après l’écrasement.

L’avion s’envolait vers Nur-Sultan, la capitale du Kazakhstan anciennement connue sous le nom d’Astana.

L’appareil a été identifié comme étant un Fokker-100, dont le constructeur a fait faillite en 1996 et dont la production a cessé l’année suivante.

Tous les appareils de ce modèle ont été cloués au sol jusqu’à nouvel ordre, tout comme les vols assurés par le transporteur Bek Air.