Un enseignant qui a dénigré Justin Trudeau sur Facebook est critiqué

MIAMI, Man. — Le district scolaire d’un secteur rural du Manitoba a ouvert une enquête après qu’un enseignant de gymnastique ait publié une photo sur Facebook où il dénigre le premier ministre Justin Trudeau.

La photo a été prise après un événement public auquel assistait la députée conservatrice locale, Candice Bergen, à l’école de village de Miami, à environ 115 km au sud-ouest de Winnipeg.

Dans une entrevue accordée à CTV Winnipeg, Brent Unrau, enseignant d’éducation physique, raconte qu’il avait alors demandé à Mme Bergen de se faire prendre en photo avec lui. Sur ce cliché, l’enseignant tient une affiche manuscrite où est écrit «Trudeau est», alors que la députée conservatrice en tient une autre où on peut lire «vraiment le pire!».

M. Unrau admet aujourd’hui qu’il n’aurait pas dû publier la photo sur sa page Facebook — il l’a d’ailleurs retirée des médias sociaux trois heures plus tard. Il assure qu’il n’est pas un militant politique et qu’il ne cherchait pas à imposer ses opinions aux élèves.

Le district scolaire précise dans un communiqué qu’il «ne tolère pas ce genre de partisanerie politique».

Mme Bergen avait elle aussi publié la photo sur son compte Instagram. La députée soutenait qu’elle avait accepté l’invitation de M. Unrau parce que «beaucoup de gens pensent comme» lui. Cette publication Instagram a elle aussi été supprimée depuis.

Les avis étaient partagés dans la région. Tina Waldner, dont les enfants fréquentent l’école du village, a apprécié le message «audacieux» de l’enseignant, «partagé par plusieurs d’entre nous». Mais Kerri Wiebe, qui a fréquenté cette école, a communiqué avec le district scolaire après avoir vu la photo. Elle estime qu’un enseignant ne devrait pas soutenir un candidat dans les locaux de l’école, et que la députée devrait montrer aux enfants que ce n’est pas bien de dénigrer autrui.