Un entraîneur de baseball mineur associé aux Blue Jays est accusé de leurre d’enfant

HAMILTON — Un ancien entraîneur associé à l’Académie de baseball des Blue Jays de Toronto fait face à des accusations de leurre d’enfants.

Les autorités policières de la région de Halton, en Ontario, rapportent que John Hashimoto serait aussi impliqué au sein de l’organisation de Baseball Canada et du baseball mineur à Hamilton.

L’accusé, âgé de 56 ans, est un enseignant à la retraite.

D’après les informations fournies par les enquêteurs, l’homme utilisait le pseudonyme David ou David 46 dans ses échanges en ligne.

Les autorités croient qu’il pourrait avoir fait d’autres victimes. Les accusations déposées font état de leurre d’une personne âgée de moins de 16 ans et d’incitation à des contacts sexuels.

«Nous sommes profondément troublés d’apprendre la nature des accusations déposées contre un ancien employé saisonnier», a réagi l’organisation des Blue Jays en précisant ne pas pouvoir commenter davantage puisqu’il s’agit d’une affaire judiciaire.

John Hashimoto a travaillé comme employé saisonnier des Blue Jays entre 2006 et 2020. Son contrat a pris fin en raison de la pandémie de COVID-19.

L’organisation assure qu’une vérification annuelle des antécédents judiciaires a été effectuée et que la plus récente a eu lieu en novembre 2019.

De plus, les Blue Jays précisent qu’une formation annuelle est obligatoire pour ses entraîneurs et qu’il leur est interdit de se trouver seuls avec les participants mineurs.

Laisser un commentaire