Un entraîneur de hockey mineur suspendu 10 ans pour avoir frappé un jeune joueur

L’entraîneur qui avait été filmé en train de sauter sur la patinoire pendant un match de hockey mineur pour aller renverser un jeune joueur de l’équipe adverse devra passer 10 ans loin du banc des joueurs.

Le comité de discipline de l’Interligue Québec-Beaupré-Charlevoix (QBC) a rendu son verdict vendredi dans ce dossier hautement médiatisé: suspension de 10 ans pour l’entraîneur concerné. Les trois membres du comité s’étaient rencontrés mardi pour faire le point sur la situation.

Le 18 décembre dernier à Beaupré, dans la Capitale-Nationale, l’entraîneur avait quitté le banc de son équipe au moment où l’un de ses joueurs était couché au sol après un contact.

Or, au lieu d’aller prêter assistance à son propre joueur, comme il est coutume de le faire dans une telle situation, l’homme est plutôt passé par-dessus celui-ci pour aller directement vers le joueur adverse.

L’entraîneur a alors étendu son bras gauche et renversé le jeune joueur adverse, qui est tombé sur la glace avant de se relever presque immédiatement.

Le comité de discipline de la ligue en question a estimé que les preuves étaient suffisantes pour imposer cette suspension de 10 ans. Quant à lui, l’entraîneur pourra toujours porter le dossier en appel, s’il le souhaite.

Cet incident est survenu lors d’un match de catégorie M15 B et impliquait des jeunes de 13 et 14 ans.

Une plainte à la Sûreté du Québec a également été déposée par le père du jeune joueur qui a été visé.

L’entraîneur suspendu vendredi est aussi père d’un joueur de l’équipe qu’il dirigeait.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.