Un ex-Broncos devenu paralysé poursuit les chauffeurs impliqués dans l’accident

CALGARY — Un ex-joueur des Broncos de Humboldt devenu paraplégique dans le tragique accident d’autobus qui a décimé l’équipe de hockey a déposé une poursuite contre les deux chauffeurs impliqués.

Ryan Straschnitzki réclame des paiements en dommage au camionneur Jaskirat Singh Sidhu, condamné à huit ans de prison pour sa conduite dangereuse dans l’accident du 6 avril 2018.

Il poursuit aussi la succession du chauffeur de l’autobus de l’équipe, Glen Doerksen. Ce dernier avait perdu la vie dans l’accident. Les gouvernements de l’Alberta et de la Saskatchewan sont également visés par le poursuivant.

Selon l’avocat de M. Straschnitzki, l’histoire derrière l’accident va beaucoup plus loin que la simple négligence du camionneur qui a omis d’effectuer son arrêt obligatoire.

En entrevue à La Presse canadienne, Me Richard Edwards, le défunt chauffeur d’autobus aurait lui aussi sa part de tort pour avoir possiblement dépassé la limite de vitesse.

L’équipe des Broncos se rendait à Nipawin, en Saskatchewan, afin de jouer une partie de séries éliminatoires quand un camion lourd a embouti l’autobus à une intersection de l’autoroute en secteur rural. 

Seize personnes ont perdu la vie et 13 autres ont été blessées.

Ryan Straschnitzki est désormais paraplégique et dit souffrir de sévères maux de tête et de problèmes cognitifs en plus d’être anxieux, de faire des cauchemars et de l’insomnie.

«Les actions et/ou omissions de tous les défendeurs étaient répréhensibles, imprudentes, malveillantes, arbitraires», énumère la poursuite déposée devant les tribunaux à Calgary et à Saskatoon.

Aucune de ces allégations n’a encore été prouvées devant un tribunal.

Les plus populaires