Un ex-élève d’un prestigieux collège de Toronto jugé pour agressions sexuelles

TORONTO — Un adolescent accusé d’avoir agressé sexuellement deux autres élèves dans une prestigieuse école secondaire de Toronto a plaidé non coupable, mercredi, à l’ouverture de son procès.

L’ancien élève du collège St. Michael’s fait face à deux chefs d’accusation d’agression sexuelle en groupe, deux chefs d’agression sexuelle armée et deux chefs d’agression armée, relativement à des incidents survenus sur le campus de l’école secondaire à l’automne 2018.

Trois adolescents ont déjà plaidé coupable d’agression sexuelle armée et d’agression armée dans cette affaire; ils ont été condamnés à deux ans de probation. L’un d’eux avait également plaidé coupable à l’accusation de production de pornographie juvénile, pour avoir enregistré l’une des agressions sexuelles dans une vidéo qui a ensuite été largement partagée à l’intérieur et à l’extérieur de l’école.

Les accusations contre deux autres élèves ont été abandonnées, tandis qu’un adolescent a été condamné à une probation de deux ans, sans peine de prison, après avoir plaidé coupable.

Les auteurs présumés et les victimes ne peuvent pas être identifiés en vertu de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents.

Les plus populaires