Un exercice de simulation d’un sésime se tiendra à 10h20, le 20 octobre

MONTRÉAL – Afin de préparer la population à faire face à un séisme majeur, l’Association de sécurité civile du Québec tiendra un événement spécial le 20 octobre prochain, appelé «La Grande Secousse du Québec 2016».

Selon Guy Dufour, président de l’association, le tremblement de terre meurtrier survenu le 24 août dernier dans le centre de l’Italie rappelle l’importance de savoir quoi faire en pareille situation pour espérer s’en sortir indemne ou avec le moins de blessures possibles. M. Dufour souligne que plusieurs centaines de tremblements de terre se produisent chaque année au Québec, répertoriés principalement dans trois zones distinctes, soit Charlevoix-Kamouraska, Ouest du Québec et Bas-Saint-Laurent-Côte-Nord.

Un récent sondage de la firme SOM commandé par le Bureau d’assurances du Canada (BAC) révélait que les Québécois ne sauraient pas comment se protéger si un séisme secouait la province. En dépit des campagnes de sensibilisation, 30 % des Québécois croient encore que s’abriter sous un cadre de porte les protègerait en cas de tremblement de terre, alors qu’il faut tout simplement «se baisser, s’abriter et s’agripper», selon le BAC.

Ainsi, l’exercice de simulation de la Grande Secousse qui aura lieu à 10h20, le 20 octobre, vise à répéter en famille ou en groupe, surtout avec les plus jeunes, les gestes de se baisser, de s’abriter et de s’agripper.

Les gens sont invités à inscrire leur famille, leur communauté, leur organisation ou encore leur école via le site web de La Grande Secousse du Québec.

Les commentaires sont fermés.
Les plus populaires