Un fermier de la Saskatchewan plaide coupable à une accusation liée aux armes

NORTH BATTLEFORD, Sask. — Un agriculteur de la Saskatchewan acquitté du meurtre d’un jeune Autochtone a plaidé coupable à une accusation liée aux armes.

Gerald Stanley a plaidé coupable, lundi à la cour provinciale de North Battleford, à un chef d’accusation d’avoir mal entreposé une arme à usage non restreint.

La Couronne a laissé tomber un deuxième chef lié au mauvais entreposage d’une arme à usage restreint.

Gerald Stanley a été acquitté à la suite de la mort de Colten Boushie, 22 ans, tué par balle sur la ferme de l’agriculteur en août 2016. Son acquittement avait provoqué plusieurs manifestations à travers le pays en février dernier.

M. Stanley a reçu une amende de 3000 $ et s’est vu interdire de posséder une arme à feu pour les 10 prochaines années.

Son avocat a dit en cour que son client ne souhaitait pas posséder d’arme à feu dans le futur.